SEPTEMBRE 2011

Plan de reconstruction pour Haïti Trans_City Architecture and Urbanism

Plan de reconstruction Haïti Basé sur le concept de villes satellites

Au cours des 18 derniers mois, Trans_City architecture and urbanism, a élaboré un plan global pour la reconstruction de Jacmel, en Haïti basé sur le concept de villes satellites situées à la lisière du centre-ville existant, touché par le séisme. (Un concept développé conformément avec les principes du cadre de reconstruction du logement du gouvernement haïtien).

Le concept comprend un plan d’urbanisme, et une proposition de maisons préfabriquées, dans lequel l’enveloppe du bâtiment est fabriqué industriellement en Autriche et terminé par des ouvriers haïtiens. En accord avec le contenu du projet, l’architecture ne tente pas d’être spectaculaire, c’est plutôt l’intégration globale des nombreux niveaux d’un système urbain, qui rend ce projet intéressant.

L’urbanisme propose une planification écologique durable pour un site tropical, topographiquement difficiles. Nous avons divisé le site en trois zones de base, en fonction de leurs qualités topographiques.

  1. Les coteaux escarpés, qui ne sont pas constructibles, doivent être reboisées.
  2. Les fonds de vallée, qui ne sont pas constructibles non plus en raison de dangers d’inondation, seront terrassés et convertis à l’agriculture d’intensité moyenne pour la consommation locale.
  3. Les crêtes et les plateaux sont inhabitables pour l’environnement bâti.

Cliquez pour agrandir

Un objectif essentiel de la planification est la construction à un coût abordable, d’un réseau de routes au dessus des crêtes pour relier les zones bâties ainsi que l’accès par la route 204. Le long de ces routes, nous avons développé une série de quartiers, chacun avec leur école, marché et centre commercial. Ils sont, à leur tour lié à un centre commercial et à un centre administratif attenant à un quartier d’industrie légère qui abritera, par exemple, des ateliers textiles.

Cliquez pour agrandir

La structure spatiale des quartiers est déterminée par leurs conditions topographiques. Dans les zones plates (zones inclinaison I + II), les rues sont disposées perpendiculairement à la rue principale dans un système classique en grille, entrecoupées de parcs verdoyants, les maisons sont de plein pied. Dans les zones plus raides (zones inclinaison III + IV) les rues suivent les contours du site et sont reliées entre elles par une série d’escaliers, les maisons de deux familles sont à deux étages et compensées de sorte que leurs entrées abordent les terrassements de la rue.

L’architecture des maisons individuelles devrait être simple et dirigée vers les besoins et les pratiques sociales de la population haïtienne, ainsi que le climat tropical de la région. Enfin, les maisons seront construites avec des matériaux et des techniques locales, mais dans la première phase critique, nous proposons d’utiliser des préfabriqués, des éléments en bois massif, fabriqués en Autriche, pour construire les maisons.

Click to Enlarge

L’ambition est d’utiliser le savoir-faire autrichien pour atténuer cette crise du logement extrême. L’industrie autrichienne du bois est un leader mondial dans la fabrication de pointe de construction en bois massif. Les panneaux en bois massif sont extrêmement stables, résistants aux séismes et aux ouragans; et lorsqu’ils est correctement traités et bien construits, résistent très bien aux termites.

Les éléments préfabriqués seront transportés par conteneurs à Jacmel, et seront déballées et les conteneurs seront recyclés comme blocs de construction pour les ateliers de l’industrie légère: le recyclage des conteneurs est la compétence de base de notre ONG umbrella. Les maisons seront assemblés à Jacmel et ensuite vendues ou données (selon le besoin), aux habitants.

Afin de stimuler à la fois l’économie locale et augmenter l’identification du propriétaire avec sa nouvelle maison, des coupons seront émis pour contracter les travaux finaux (peinture, carrelage, sécurité etc…) à des travailleurs locaux. L’objectif est d’assurer autant que possible, la production d’une valeur ajoutée et de générer des emplois et des contrats pour les entreprises locales de travaux manuels.

Les maisons sont basées sur le Classic Cottage créole de la Nouvelle-Orléans et d’Amérique du Sud. Nous avons fait un certain nombre d’années de recherches urbaines et typologique sur la tradition de la Nouvelle-Orléans. Ces typologies de la Nouvelle Orléans sont originaire des Caraïbes et plus particulièrement d’Haïti; par conséquent, nous avons jugé approprié d’utiliser ces types comme base pour le projet de Jacmel.

Il y a trois tailles de maisons, mais toutes sont basées sur le style cottage créole, avec de grand porches frontaux. Le porche est un attribut important de cette architecture. Comme la vie des Caraïbes a lieu à l’extérieur, nous croyons que le porche, avec son avantage de connectivité social, est l’élément idéal pour cette culture et ce climat.

Chaque maison possède une cour clôturée avec un espace de stockage et la possibilité d’avoir un atelier couvert extérieur sur le côté de la rue, ainsi que d’un jardin privé à l’arrière. Ces deux facettes de la conception sont destinés à fournir un cadre spatial permettant une autonomie accrue pour les habitants et représentent un lien vers le design urbain, les principes de l’interconnectivité sociale et l’autonomie individuelle, ce qui nous croyons, fourni l’épine dorsale d’une installation socialement durable.

Voir toutes les actualités

Haiti Live, 26.09.11

Contactez-nous

S’il vous plaît, aidez-nous à vous aider. Quelque soit la raison, si vous souhaitez nous contacter, la façon la plus simple est de remplir ce formulaire et de cliquer sur Envoyer.

Vos Coordonnées

S’inscrire pour recevoir les alertes :



Ajouter un commentaire