OCTOBRE 2011

Première rentrée scolaire pour 140 000 enfants haïtiens défavorisés

Écoliers haïtiensProgramme de scolarisation gratuite mis en place par le président

Le président haïtien, Michel Joseph Martelly, a lancé officiellement ce lundi son programme d’éducation gratuite à travers 8 des 10 départements géographiques du pays au bénéfice de 142 mille nouveaux écoliers haïtiens.

Ainsi, plus de 140 000 enfants défavorisés d’Haïti, âgés de 6 à 12 ans, devaient connaître, lundi 3 octobre, leur première rentrée scolaire, dans le cadre d’un programme de scolarisation gratuite mis en place par le président.

L’UNICEF a construit 200 écoles à travers le pays, en priorisant les bâtiments détruits ou endommagés par le séisme et les zones les plus vulnérables.

La rentrée, prévue en septembre, a été repoussée d’environ un mois pour permettre la mise en place du projet, l’une des principales promesses électorales du nouveau président, Michel Martelly.

Une campagne de promotion pour l’école gratuite a été lancée dans les villes et villages d’Haïti, où un peu plus de 500 000 enfants ne sont pas scolarisés.

Pour financer le programme, le président Martelly a mis en place un fonds national pour l’éducation d’un montant de 28 millions de dollars, alimenté par des taxes sur les transferts d’argent de l’étranger vers Haïti et sur les appels internationaux.

Nous espérons qu’en 2012 tous les petits Haïtiens pourront se rendre à l’école, a dit M. George Mérisier, conseiller en éducation du président.

Par ailleurs, un million d’écoliers des établissements publics recevront un plat chaud tous les jours de l’année scolaire, fourni par le Programme Alimentaire Mondial (PAM) de l’ONU, tandis que le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) remettra des kits scolaires à plus de 750 000 enfants défavorisés.

Voir toutes les actualités

Haiti Live, 03.10.11

Contactez-nous

S’il vous plaît, aidez-nous à vous aider. Quelque soit la raison, si vous souhaitez nous contacter, la façon la plus simple est de remplir ce formulaire et de cliquer sur Envoyer.

Vos Coordonnées

S’inscrire pour recevoir les alertes :



Ajouter un commentaire